Sur les sentiers de Glendalough

Photo de @Lodophotos sur Pexels.com

Profitant d’une éclaircie perçant le ciel irlandais, très scénique en toute saison, je me suis rendu il y a quelques semaines en compagnie de quelques amis à quelques encablures de Dublin, « Glendalough », littéralement « vallée des deux lacs ».

Sur le chemin, le fait de conduire à gauche pour la première fois ne me perturbe pas davantage que ce nom évocateur, comme sorti tout droit d’un épisode de « Viking ». Et ce n’est d’ailleurs pas par hasard, car c’est bien dans ce massif, les monts de Wicklow qu’ont été tournés plusieurs épisodes de cette célèbre série irlandaise que nous avons tous (ou presque) dévorée durant les longues journées du confinement. Cette excursion hors du temps s’annonce donc des plus excitantes.

C’est dès la sortie de l’autoroute, par la gauche, rassurez-vous, que le décor se plante (et non moi qui me plante dedans, ouf..). La route, se faufilant là entre combes et crêtes se fait de plus en plus tortueuse: commence alors à défiler l’un des plus beaux paysages d’Irlande, lequel ne manque pas d’ailleurs de me rappeler les chères et tendres montagnes jurassiennes qui ont bercé mon enfance.

Après une heure de trajet, nous voici arrivés dans le lieu-dit de « Glendalough », début de notre excursion. Le parking est payant, d’accord, mais toujours moins cher que celui du Mont-Saint-Michel me direz-vous (…)

Après quelques minutes de marche sur un sentier très bien balisé, nous nous faufilons entre des chênes magnifiques et trouvons rapidement l’endroit parfait où pique-niquer:

Un paysage grandiose s’offre alors à nous, baigné d’une lumière incroyable, disons même quasi-mystique.. nous voici à Glendalough, lieu que je n’avais pas encore visité après presque un an passé sur le sol irlandais ( !)

Moment d’émerveillement: déjeuner sur l’herbe, prise de clichés (en position yoga évidemment pour prouver à maman qu’il n’y a pas que la bière en Irlande) avant de continuer notre promenade vers le monastère situé a quelques centaines de mètres de là, aussi célèbre qu’il est petit

Le parcours pédestre, cheminant à travers une forêt plus que centenaire, correspond tout à fait à l’esprit du lieu. J’ai, a ce moment, l’impression très singulière et presque inédite de cheminer à travers un temple, temple que la nature a créé de toutes pièces. Seul le cirque de Consolation situé tout proche de la frontière suisse, me fait ressentir quelque chose de similaire. Nous sommes ici en visite dans une nature d’autant plus belle qu’elle est quasi intacte

Le monastère de Glendalough, point d’orgue de cette promenade digestive, est un endroit hors du temps offrant une très jolie vue sur cette vallée encaissée. Fondé au sixième siècle, il fut en grande partie détruit par les anglais (encore eux ?) en 1398. La partie subsistante est néanmoins très bien conservée et surplombe un cimetière irlandais si typique qu’on ne s’étonnerait pas d’y voir des fantômes..

Sur le chemin du retour, des étoiles plein les yeux, nous décidons tout de même de faire un détour par le lac Guinness (le GPS l’appelle Lough Tay), autre merveille naturelle et touristique du sud des Monts de Wicklow. Une petite route, la R759 pour les intimes, mène au sommet d’un massif depuis lequel la vue sur le lac Guinness est imprenable :

Un grand bol d’air plus tard, et rassasiés des merveilles de ce monde, nous quittons cette merveilleuse région et retournons, un pincement au cœur, dans l’effervescence des grandes villes.

___________

Itinéraire :

___________

Depuis Dublin : environ 1h15 de trajet. Prendre l’autoroute M50 vers Bray puis bifurquer vers glendalough au niveau de Kilmacanogue. Le temps de trajet notamment au retour peut être quelque peu rallongé les dimanches soirs et jours fériés ; la M50 au plan de la circulation, c’est un peu l’A7 de l’Irlande…

A écouter sur le trajet pour le folklore :

“Get out your focal Leabhar – Richie Kavannagh”

A voir pour vous mettre l’eau à la bouche avant de vous y rendre :

série « Viking » sur Netflix

film « PS : I love you »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :